Répondant à de nombreuses interrogations des joueurs quant à la puissance de certaines cartes actuellement, Blizzard a décidé de produire à la fin du mois de mai un patch afin d’équilibrer le jeu.

Ces modifications légères, qui ont été globalement bien reçues par la communauté et notamment les joueurs professionnels, seront effectives à la fin du mois de mai, Blizzard attendant la fin des Playoffs qualificatifs aux Championnats du Monde d’été.

Appel aux armes : Cette carte, omniprésente en Paladin Pair et Paladin Murloc, tous deux Tiers 1, est une des cartes les plus jouées et les plus fortes du jeu. En passant son coût à 5, Blizzard la fait sortir de l’archétype Pair et retarde d’un tour le powerplay. Même si elle ne trouvera pas sa place dans la version Impair du Paladin, la carte peut rester jouable.

Invocatrice Malveillante : Comme pour Appel aux Armes, le coût de l’Invocatrice est augmenté de 1. Même si invoquer un T10 au tour 7 reste très puissant (en Druide), retarder légèrement son apparition augmente les probabilités que l’adversaire puisse y répondre.

Noyau de Cristal : Deuxième nerf pour la quête du Voleur depuis sa sortie ! Si le premier l’a considérablement affaibli jusqu’à la sortie de la dernière extension, il est difficile d’évaluer celui-ci. Ses créatures seront plus simples à gérer pour certains decks (Fureur du Dragon en Mage, Déluge de Coups en Guerrier…), ce qui peut ouvrir la porte à une méta plus contrôle.

Laquais possédé : Toujours sur le même modèle, son coût est augmenté de 1. Ainsi, le “Powerplay” d’invoquer très rapidement un Garde Funeste ou un Seigneur du Vide est retardé, laissant à l’adversaire plus de possibilités pour y répondre. Avec des statistiques de 2/2 pour 6 de mana, il est également plus punitif de subir un Silence.

Sombre Pacte : Pas de modificaiton du coût cette fois, mais de la quantité de soin. Les combos restent donc possible avec le Laquais, le Cube ou Rin, mais les démonistes devront faire plus attention à leurs points de vie, qui diminuent rapidement avec le pouvoir héroïque ou certaines cartes comme le Kobold de Bibliothèque ou Flammes infernales.

Sorcière des Mers Naga : Les joueurs du mode Libre ont également leur équilibrage. Beaucoup se plaignaient de la possibilité de jouer cette Sorcière accompagnée de plusieurs géants 8/8 dès le tour 5. Ceci sera désormais retardé de trois tours.

Je trouve que c’est un joli coup de Blizzard qui touche directement les 4 decks qui ont dominé la méta lors des Playoffs (Paladin Pair, Druide Spiteful, Voleur Quête et Démoniste Cube).

D’après moi, seul le Druide Spiteful survivra à ce nerf, bien que grandement affaibli. Appel aux armes restera jouable mais elle n’est plus une option pour Paladin Pair, ce qui est une bonne chose vue sa puissance lorsqu’elle assure trois T2.

Concernant le Laquais et le Pacte, je les vois encore jouables en Démoniste Contrôle, mais on peut les oublier en version Cube qui avait besoin de ces 8 points de vie pour survivre ou encore d’un laquais sur le tour 5 et non plus tard.

La Quête Voleur devient pour moi trop faible pour être jouée, et c’est ce que je souhaite, les archétypes polarisés comme celui-ci sont à mon sens mauvais pour le jeu.

Maverick

Les nerfs du Laquais et de Pacte sont très logiques dans la mesure où ils étaient le “liant” du deck Cubelock. Les cartes sont probablement encore jouables donc c’est plutôt un bon nerf.

J’aurais préféré que l’Invocatrice Malveillante soit encore plus pénalisée, c’est l’une des pires cartes jamais créées et j’ai peur qu’elle continue à être jouée. Pour moi il fallait la tuer complètement à défaut de la retirer du jeu.

La Quête Voleur est difficile à jauger. Le deck reste jouable à mon avis et devrait toujours punir les contrôles tout en se faisant encore plus détruire par les aggros. Blizzard a juste polarisé encore plus le deck, ce qui peut être une bonne ou une mauvaise chose en fonction de la méta.

Le nerf de Appel aux Armes était nécessaire et son prix de 5 est totalement justifié. C’est un bon nerf. Je regrette juste que Tarim n’ait pas également eu son coût augmenté, mais j’imagine qu’ils avaient peur d’oblitérer complètement la classe Paladin.

Odemian