Poppy est un Tank AD Mêlée, qui se joue principalement en Toplane.

Vous attendiez ce guide depuis déjà plusieurs semaines, et le voici enfin! Après une longue absence dans le top tier de la saison 8, notre Poppy préférée fait doucement son retour dans la méta avec la montée en puissance de certains Bruiser comme Irelia ou Renekton. Sa résistance et sa bonne capacité de dégâts en font un personnage très utilitaire mais aussi très drôle à jouer, ne serait-ce que pour son potentiel d’engage. Si le champion est à mon sens une des toutes meilleures réponses à certains champions un peu trop forts de la méta, c’est pour son côté “muraille” que vous pouvez très rapidement développer avec un build tanky. Une fois chose faite, profitez d’une Poppy absolument indestructible pour vous promener dans les rangs de l’équipe adverse afin de déloger un Carry un peu trop bien protégé, ou pour protéger vos propres co-équipiers. Poppy excelle non seulement dans le contrôle de sa lane, mais aussi dans la protection de son équipe avec son W qui bloquera toutes les tentatives d’agressions de la part de l’équipe adverse. Vous l’aurez compris, même si le champion n’est clairement pas une machine à Outplay, il sait se faire une place parmi les jokers de luxe de la toplane de par sa fiabilité et son efficacité. Cependant, même si vous êtes un Dieu vivant sur votre ligne, il est assez difficile de 1v9 avec une Poppy entre les mains, le champion prend toute sa saveur quand il est conjugué avec son équipe. Amis des Yordle et des couettes, bienvenue dans ce guide dédié à Poppy, la Gardienne du Marteau!

 

Afin de build une Poppy efficace et résistante dans n’importe quelle situation, jJe recommande de rusher sheen si vous avez les golds en début de partie. Si ce n’est pas le cas, contentez vous des Cendres de  Bami. Je déconseille fortement de prendre un cristal de mana tout seul pour avancer vers la brillance, puisque les stats seront inutiles en combat. Si vous manquez gravement de mana, c’est qu’il faut réussir à améliorer votre gestion plutôt que d’en acheter plus. Si vous commencez avec une potion de corruption, normalement, le mana ne sera pas un problème lors de la phase de lane. Une fois votre Force de la Trinité achevée, je préfère personnellement avoir les Cendres de Bami sur moi afin de push les sbires mages plus facilement, mais vous pouvez toujours partir sur la Plaque du Mort en premier pour foncer sur les carrys ennemis très tôt dans la partie.

Le reste du build dépend de votre propre confort de joueur, il est donc à adapter en fonction de ce que vous préférez. Par exemple, à la place de la Plaque du Mort vous pouvez prendre un Portail de Z’Zroth 3512.png ou une Bannière de Commandement. 3060.png . Le Gantelet de Sterak est également un bon choix, mais si l’AD Carry adverse se retrouve en position de force, optez plutôt pour un Présage de Randuin 3143.png  ou sur une Cotte Epineuse.  3075.png

 

Linkoh

COMPÉTENCES ET RUNES

  

Bien qu’il s’agisse d’un nec plus ultra sur la majorité des champions de la toplane,  le flash est d’autant plus pratique sur Poppy puisqu’il lui permet de réaliser un bon plaquage sur un champion qui frotte un peu trop les murs.

Pour ce qui est du second sort d’invocateur, la téléportation est tellement essentielle en toplane qu’elle ne peut être contournée. Elle permet à la fois de revenir sur votre lane, de décaler sur la map pour avoir de l’impact dans des fights qui sont supposés être initiés en sachant que vous n’êtes pas dans le coin, mais également de vous replacer lors d’une phase de siège afin de venir apporter du soutien à vos Alliés.

Dans un souci de contrôle, je vous recommande de préférer l’Aery en rune principale puisque Poppy peut facilement faire proc l’effet de dégâts grâce à:

– Son Q Spell, qu’on utilisera souvent pour harass quand l’ennemi viendra prendre un sbire.
– Son passif, qui lui permet de mettre une auto attaque à distance.
– La potion de corruption.

Ainsi, je vous conseille de ne pas sous estimer le Q et le passif combinés à l’Aery. Les dégâts additionnels en phase de lane vont souvent permettre de tuer l’ennemi, car la majorité des joueurs ne s’attendent pas à voir une Poppy faire aussi mal en début de partie. Dans l’arbre de runes, nous prendrons également l’orbe nullifiante, car de très nombreux Top Laners ont quelques dégâts magiques qui peuvent être absorbés. Cela vous permettra également de retourner un combat mal engagé à votre avantage. La rune “Célérité” vous permettra d’avoir un peu plus de dégâts, mais surtout de moins souffrir du kiting adverse tout en ayant plus de chance de riposter. La Brûlure, couplée à l’aery, vous offrira un bon potentiel d’harass en phase de Lane, surtout face aux champions sans mobilité ni attaque à distance.

En deuxième choix de runes, je vous recommande de vous orienter vers un peu de tankiness et de survie en passant par l’armure d’os qui offre la possibilité de prendre de très bons trades. Il s’agit encore aujourd’hui d’une des runes secondaires les plus populaires de la Toplane, il n’y a qu’à compter le nombre d’opposants que vous croiserez avec cette option dans leur arbre de runes.

Puis en tout dernier choix, nous prendrons la Chrysalis pour avoir un peu plus de vie en début de partie, et de puissance d’attaque (AD) en fin de partie.

BUILD

Items de départ

On va commencer la plupart du temps à la Potion de Corruption pour ne pas avoir de problèmes en mana et un sustain plus que correct.

Si on tombe contre un matchup range, il vaut mieux jouer au Bouclier de Doran pour mieux sustain. Avec ceci, je vous conseille de prendre Second Souffle dans la 2e branche de l’arbre défensif afin de ne pas vous faire martyriser par votre opposant tout au long des 15 premières minutes.

Early Game

 

En early, le mieux est de prendre la brillance pour avoir un excellent poke couplé au passif, mais le prix est assez élevé donc si vous avez raté des sbires, il faudra plutôt partir sur les Cendres de Bami au premier back.

Exemple de build complet

    

Une Trinité et ses fameux tons of damages, une Cape Solaire et une dead man’s plate pour la résistance physique, un casque adaptatif pour bénéficier d’une bonne résistance magique et d’une bonne réduction de vos CD, et un Gantelet de Sterak pour résister encore plus aux assauts ennemis tout en leur infligeant de sérieux dégâts en MidLate game.

 ou  en fonction de la composition de l’équipe adverse.

MATCH UP

Bons match up :

Si camille utilise son E pour dash contre un mur, utilisez votre W pour bloquer son attaque pour ensuite contre-attaquer avec votre E : Elle se retrouvera forcément entre vous et le mur, et se prendra un stun assuré.

Faites attention, si elle décide de max son W, elle pourra alors vous poke petit à petit. Même si vous ne risquez pas de mourir sous les dégâts répétés de son sort à distance, soyez tout de même vigilants à ne pas la laisser vous descendre vos points de vie.

Irelia n’a clairement pas les dégats pour vous tomber, en plus d’être trop squishy en early pour résister à vos phases d’agression.  Esquivez ses dagues, et vous n’aurez aucun problème à la mettre six pieds sous terre dès votre premier back. Rappelez vous également que vous pouvez encore la déloger lorsqu’elle utilise sa barrière!

Mauvais match up :

 

Vous ne pouvez quasiment rien faire contre GP : Qu’il utilise Poigne de l’immortel ou Kleptomancie, il va simplement vous harass en lane et vous devrez malheureusement subir sa domination.

Essayez d’utiliser votre téléportation sur d’autre lane pour avoir de l’impact, autrement vous serez réduits à prier pour que vos alliés dominent la partie à votre place… Et difficile de trouver plus hasardeux que ça en SoloQ.

POINTS FORTS

– Très bonne résistance.

– Bon potentiel de dégâts, car il s’agit plus d’un champion offtank qu’un champion Tank.

– Son sort Ultime peut permettre de retourner un fight à lui tout seul s’il est bien géré.

POINTS FAIBLES

– Poppy a du mal contre les plus gros sac à PV de la Toplane, surtout si ces derniers sont bien dans leur partie.

– Puisqu’il s’agit d’un Toplaner, vous aurez du mal à avoir de l’impact si vous vous retrouvez derrière votre vis-à-vis en terme de niveaux et d’Items.