En cette fin d’année 2018, l’archétype Pair commence peu à peu à s’essouffler face aux nouvelles listes top-tier du Rastakhan Rumble. Malgré le fait que le Démoniste Pair continue encore de résister à l’envahisseur Dragon et aux différentes listes Chasseur qui ravagent les parties classées de Décembre, force est de reconnaître que le bon vieux temps des Genn Grisetête à tout va est désormais derrière nous. Ceeeeeeependant, notre bon ami Hunterace est là pour nous rappeler que la méta reste un morceau de pâte à modeler que tout le monde peut malaxer à sa guise, à l’image de la liste dont nous allons parler aujourd’hui en compagnie de Vinz: Le Chaman Pair.

CODE DU DECK

AAECAaoIBvbsApkCzfQCIKfuAsLOAgzZB7DwAvAHioADlO8CkcECxIkDlugC/gWbywK9AdMBAA==

Introduction
Cette liste, tout d’abord façonnée par les mains expertes du champion Hunterace, connait une certaine popularité sur le ladder et tout particulièrement dans les hautes sphères du rang légende. Le Chaman Pair s’apparente aujourd’hui à une valeur sûre, peu onéreuse et simple à prendre en main qu’elle que soit votre ambition de jeu, que vous soyez à la recherche d’une victoire en Major ou juste d’un petit rang 10 bien tranquille. 

Mécanique
Évacuons tout d’abord les informations les plus évidentes: Ce Chaman Pair repose avant tout sur la présence de Genn Grisetête et de son effet passif qui vous permettra d’invoquer vos totems dès le premier tour de la partie. En contrepartie, votre deck ne sera composé que de cartes au coût pair, ce qui vous force les deckbuilders à construire une liste équilibrée pour palier à l’absence de certaines cartes souvent essentielles dans les autres archétypes de la même classe. Vous l’aurez compris, pas de Volcan ou de Thrall le Porte Mort dans ce deck-ci, mais plutôt un bon nombre de cartes contrôle mélangées à des petits serviteurs bien énervés.

Contrairement à certaines listes centrées sur une seule carte maîtresse ou sur un combo dévastateur, ce Chaman dispose d’un style de jeu très malléable que vous pouvez adapter à votre sauce. Jouer agressif, contrôler l’adversaire pour ensuite lui lâcher les chevaux à la tête, tant de manières possibles d’aborder une partie que de match-up éventuels à gérer lors de vos parties classées. En général, nous vous conseillons malgré tout de ne pas trop jeter vos cartes en début de partie, la faute à un manque cruel de dégâts face aux listes les plus contrôles de la méta. Pour faire bref, si votre opposant se débarrasse de votre Roi Liche et de vos deux Géants des Mers sans que ses points de vie ne soient suffisamment bas, vous risquez d’avoir quelques difficultés à venir lui porter le dernier coup. Même si Hagatha est présente dans un souci de contrôle du Board et de Value pure en fin de partie, elle ne vous permettra pas souvent de retourner le cours d’une rencontre à elle seule. Pour cela, vous devez coordonner vos offensives et ne surtout pas vomir toutes vos cartes d’un seul coup sous peine de vous faire retourner la politesse et de perdre toutes vos grosses cartes.

Pour bien débuter une partie, commencez par développer plusieurs de vos petits totems en plus de Vicious Scalehide et de vos Menacing Nimbus pour une entrée en matière tout en douceur. Boostez vos totem à l’aide de vos Earthen Might, profitez des repop de vos Scarab Egg et le tour sera joué. Comme toutes les listes midrange, une bonne tenue du board passe par un bon début de partie et par une bonne utilisation de vos petites cartes. Par exemple, le duo FlametonguePrimalfin totem vous sera souvent bien utile pour venir supprimer les petites créatures développées par votre adversaire, voire même de commencer à grignoter son montant de points de vie. Par la suite, contentez vous de développer vos cartes de Mid/late game (Argent Commander, Fire Elemental, Al’Akir, Lich King…) pour forcer votre adversaire à sortir ces outils de défense, ou simplement à abandonner le combat s’il n’est pas en mesure de vous répondre correctement.

 

Muligan
Concernant le Mulligan, contentez vous simplement de prioriser vos petites cartes en début de partie. Oui je sais, ce conseil change drastiquement votre vie de joueur et votre vie personnelle, mais en tant que liste Midrange il s’agit là du meilleur conseil qu’on peut vous donner. Si vous faites face à un Paladin, choisissez plutôt de garder un maximum de serviteurs pour pouvoir répondre à ses propres petits serviteurs, le feu par le feu. 

Kammelinn