Aujourd’hui dans les Decks du Jour, nous vous présentons le Prêtre Quête. Ce deck n’est pas nouveau, il jalonne même le ladder depuis la sortie du cratère d’Un’Goro, et pour cause! A l’annonce de la Quête du Prêtre, certains joueurs voyaient déjà en Amara le digne successeur de Reno Jackson mais bien évidemment, nous ne citerons pas de noms. (Torlk).  Malheureusement, le deck s’est avéré trop peu efficace dans ses premières heures de vie, et il a peu à peu laissé sa place aux listes Démoniste et Druide que nous connaissons aujourd’hui.  Depuis le patch 11.1, le Prêtre Quête repointe le bout de son nez sur la scène compétitive et sur le ladder, il est donc temps  de lui accorder toute notre attention! 

CODE DU DECK

AAECAa0GCAjFBO0F0wqWxAKJzQKQ0wLD6gIL+wHRwQLVwQLJxwLHywLwzwLo0AKp4gLL5gLq5gLF8wIA

Introduction
Le Réveil des faiseurs (Quête du Prêtre) une fois que vous aurez invoqué 7 serviteurs Râle d’agonie. Une fois la quête validée, vous obtenez Amara: Un serviteur 8/8 provocation pour (5) de Mana qui fixera votre montant de points de vie à 40 pour le reste de la partie. 

Mécanique
Vous l’aurez compris, votre objectif sera de contrôler le board pour progressivement développer vos Râles d’agonie afin de compléter votre quête. Une fois chose faite, profitez alors d’un total de points de vie bourré aux hormones qui suffira bien souvent à faire abandonner votre adversaire, surtout si ce dernier joue Aggro. Sur le long terme, cette liste vous permettra donc d’aller jusqu’à la fatigue et d’y survivre grâce à votre avantage en HP et en nombre de cartes. (Amara, Archevêque Benedictus). Pour compléter rapidement votre quête, comptez sur un bon Mulligan ainsi que sur votre Appel du crépuscule, qui vous permettra de ramener deux serviteurs avec râle d’agonie mort pendant la partie, ce qui comptera pour deux dans votre quête. Vous pouvez même activer votre quête avec seulement trois serviteurs si vous vous débrouillez bien!

Une chose est sûre, cette liste figure parmi les plus défensives de la méta actuelle. Qu’il s’agisse de sa bonne gestion du board ou de son très bon potentiel de survie en fin de partie, le Prêtre fait peur à toutes les listes agressives du moment. Grâce à votre Fouet Spirituel (très puissant avec Mage de Sang Thalnos), votre Cri Pyschique ou encore votre “pack dragon” : Brise-pénombre et Drake Primordiale, tout est réuni pour vous garantir une tenue de board plus qu’efficace. Une fois le late game entamé, votre chevalier de la mort Anduin le Faucheur pourra servir de gros clean de board, tout en vous apportant un nouveau générateur de dégâts, idéal pour grignoter les PV de votre opposant si ce n’est pas encore chose faite. Pour sa part, L’archevêque Benedictus assurera la pérennité de votre deck en copiant les cartes restantes de votre adversaire et en les ajoutant à votre propre paquet.

Pour vous assurer une victoire simple, pensez à conserver Amara jusqu’a obtenir Zola la Gorgone. Avec ce combo, vous pourrez jouer Amara deux fois en une partie. Comment vous expliquer que le simple fait de remonter Amara provoquerait de l’eczéma à n’importe quel Chasseur Face?

Muligan
Votre objectif premier sera de compléter le plus rapidement votre quête. Le scarabée cuirassé et l’amasseur de butin seront vos meilleurs outils de départ, notamment contre les deck aggros. 

Match-up
Vos meilleurs match-up sont: Druide Token, Chasseur Secret, Prêtre Contrôle, Démoniste Pair ou encore Mage Contrôle. C’est bien simple, le duo Amara / Zola est,quasi systématiquement gamebreaker contre l’ensemble de ces listes.

Toutefois, le Cri Psychique reste votre meilleur atout contre Druide Token, puisqu’il vous permettra de casser tous ses combo en cours et de vous placer à l’abri d’un létal surprise. 

Pour finir, vos pires bon match-up sont:  Mage Tempo, Voleur Impair et Démoniste Cube. Rien d’ingagnable, mais tout dépend des sorties (souvent explosives) de vos adversaires.

Khamal et Kammelin