Aujourd’hui, dans les decks du jour, Odemian nous présente une liste que l’on trouve de plus en plus sur le ladder : le Chaman Evolve. Cette mécanique fut plusieurs fois essayée sans trop de succès, Odemian va nous expliquer la force de celle-ci.

En effet, plusieurs essais avaient été réalisés dans le passé, tous basés sur la carte Evolve mais ils n’ont pas été fructueux. Toutes les cartes qui pouvaient être intéressant avec la carte Evolve ont été enlevés du deck à part Gangsters hé ho, pour laisser place à quelque chose de bien plus solide : un package Jade ainsi qu’un package Totem.

En début de partie, le deck peut facilement se défendre grâce à tous les petits tokens et totems que nous pouvons invoquer facilement. Le portail du maelström suffit dans la plupart des cas à repousser les premiers assauts d’un deck aggro. Dans la suite de la partie, l’objectif est de prendre les trades et de toujours garder le board.

En milieu de partie, la combo Gangster hé ho + Evolve folle. Récupérer 3 tours 6 pour seulement 6 de manas fait très souvent la différence et parfois impossible à gérer pour l’adversaire. Evolve est aussi très puissante avec le Défenseur de Bute-Pierre.

Mais la réelle force du deck se trouve dans les 2 Bloodlust. La quasi-totalité des Chamans qui jouent ce finisseur la joue qu’en un seul exemplaire. Doubler cette carte permet de surprendre l’adversaire qui jouera moins ou alors plus du tout autour de la 2ème Bloodlust, la 1ère pouvant alors servir pour reprendre aisément le board en cas de situation compliquée.

Concernant les matchups, ce deck possède un très bon matchup contre les voleurs et les mages que l’on croise assez fréquemment sur le ladder, mais le Guerrier Taunt viendra assez facilement à bout de notre deck grâce à ces serviteurs avec provocations qui empêcheront la rentabilité de nos totems et à cause de ses AOE qui sont trop nombreuses, comme la Baston ou encore Nourrir les poissons.

Odemian