Aujourd’hui dans les decks du jour, Torlk nous propose de nous pencher sur une des listes les plus performantes de la méta actuelle : Le Paladin Midrange.

Si vous êtes un habitué du ladder, cette liste ne peut pas vous être étrangère. Et pour cause ! Que ce soit en tournoi ou en partie classée, ce deck a déjà fait ses preuves et de la meilleure des manières. C’est pour cela qu’aujourd’hui, je vous propose d’en découvrir une de ses variantes, qui reste très largement semblable à tous les decks du même genre. 

En premiers lieux, il est important de souligner l’absence de N’zoth, ce qui améliore grandement les chances du deck face aux listes aggros.  La liste est moins late, et bénéficie également de deux auspices funestes qui sauront ralentir considérablement une sortie trop efficace du côté de votre adversaire. Outre son early game très largement optimisé pour répondre à n’importe quel problème, ce deck est efficace dans toutes les phases d’une partie. Avec ses très nombreux outils défensifs, il sera difficile pour votre opposant de prendre un ascendant définitif sur le match. Au cours du late game, Tirion Fordring ainsi que Ragnaros seront vos deux atouts principaux, qu’ils soient défensifs ou offensifs. De plus, vos deux Drake Primordiaux seront présents pour finir de nettoyer le board si ce n’est pas déjà fait.

Concernant le Mulligan, il est important de chercher à optimiser votre curve. Vous disposez de nombreux anti-bêtes, comme vos armes ou encore vos auspices, mais il est important de construire vos premiers tours dès le début de la partie. Une fois votre match entamé, l’idéal serait de poser une carte à chaque tour, pour lentement prendre l’avantage sur votre opposant.

Torlk