Aujourd’hui dans les decks du jour, Bestmarmotte nous propose un peu de diversité pour cette fin de méta : un Voleur meule N’zoth en Wild.

En cette fin de format, l’extension Voyage au centre d’Un’Goro se fait de plus en plus désirer au fil du temps ainsi que des teasings réalisés par Blizzard. Bestmarmotte nous présente donc un deck que l’on n’a plus l’habitude de croiser en standard pour pouvoir se divertir en attendant les nouvelles cartes.

 L’objectif de ce deck est de faire piocher l’adversaire, cela le rapproche de la fatigue et lui fait défausser des cartes. Pour ce faire les Oracles froide-lumière sont la clef de notre deck. En début de partie, ils sont toujours à utiliser en combo avec des cartes comme Recrutement, Exhalombre ou encore Pas de l’ombre. Il faut vraiment essayer de recycler au maximum ces 2 Murlocs sans quoi la victoire est impossible.

Concernant la gestion du board, le deck possède énormément de tempo, comme l’Auspice funeste, l’Assommer et Disparition. Des serviteurs avec provocation ainsi que 2 Robots de soins antiques sont présents pour préserver nos précieux points de vie. N’zoth est notre dernier rempart pour ramener tous nos serviteurs déjà morts possédant provocation.

Le voleur meule, qui se révèle difficile à prendre en main devient alors un deck très fun à jouer et extrêmement efficace en Wild.

Bestmarmotte