Actuellement à la DreamHack Winter en Suède (vous pouvez suivre leurs résultats ici !), Odemian et Vinz se sont confiés avant ce tournoi. Objectifs, stratégie, favoris… Retrouvez leur témoignage !

Quelle a été ta préparation ? Comment et avec qui ?

Comme on connaît très bien les decks, c’était surtout de la préparation théorique, donc regarder pas mal de streams et passer beaucoup de temps sur HS Replay. Je pense que ma line-up est intéressante et peut bien marcher. Je me suis plutôt préparé tout seul car beaucoup de gens sont focus sur la fin du ladder.

Quels sont tes objectifs dans cette DreamHack ?

Comme d’habitude, c’est de faire Top, gratter un peu d’argent et surtout un peu de points pour la saison prochaine, même si on ne sait pas encore comment va fonctionner le circuit. Mais il faut faire Top16 !

Quels sont tes decks et ta stratégie ?

J’ai deux line-up possibles. Avec un ban paladin, je peux jouer Voleur Malygos, Guerrier Impair, Paladin Impair et Chasseur, et je me dirige plutôt vers ça qui me permet de faire un mix entre les meilleurs decks du jeu et ceux que j’ai beaucoup joué, sur lesquels je suis très à l’aise. Sinon il y a une stratégie qui était celle de Swidz lors de son dernier Top4 et qui me convient assez bien avec un Guerrier Main du Mort. Je ne sais pas encore ce que j’aurai mais dans les deux cas je suis assez confiant.

Quels sont les joueurs favoris ?

C’est très ouvert car il y a vraiment peu de monde qui y va, entre l’incertitude du circuit et la fin du ladder. Disons Hunterace par défaut, mais n’importe qui peut la prendre. C’est la DreamHack la plus ouverte de puis des années.

Vinz2018, c’est toujours possible ?

Evidemment ! Même si là ça se reverse sur 2019, on entame plutôt #Vinz2019.

Vois-tu un changement de méta avec les nouvelles cartes après ce tournoi ?

Non, pour l’instant les cartes annoncées ne sont pas assez fortes pour qu’il y ait le moindre changement de méta. Par contre elles annoncent beaucoup de bonnes choses pour la rotation d’avril !

Odemian

Quelle a été ta préparation ? Comment et avec qui ?

Je me suis préparé un peu tout seul, car globalement il y a ceux qui sont en train de jouer pour les playoffs et ne font que du ladder, et ceux qui testent un peu les jeux concurrents qui arrivent. J’ai regardé beaucoup de tournois et j’ai fait une line-up en fonction.

Quels sont tes objectifs ?

Top8 minimum je pense. Ca me paraît cohérent avec l’année que je fais, donc Top16 ou Top8.

Quels decks as-tu choisi et pourquoi ?

Je n’ai pas encore choisi mes decks. Soit je pars sur une stratégie safe qui m’assure de finir près du top ou dans le top, c’est-à-dire la stratégie de Sintolol avec Druide Taunt, Paladin IMpair, Démoniste Pair et Chassuer, soit trois des meilleurs decks et un druide, soit je prends une stratégie un peu plus travaillée mais plus dangereuse, où ce sera soit du 0-2 soit une grosse performance : Voleur Quête, Chaman Carniflore, Druide Malygos et Chasseur.

Qui sont les favoris ?

Les favoris, je dirais Tyler qui joue énormément car il a le championnat du monde à préparer. Il y a aussi Otskaka et Muzzy qui seront là. Ces trois-là me paraissent favoris, même s’il n’y a pas tous les grands joueurs.

Vinz2018, toujours possible ?

Comment ça toujours possible ?! On a fait une belle année ! Beaucoup de choses, trois Top qui me permettent d’avoir un Winrate qui me situe à peu près dans les 50 meilleurs joueurs du monde, ce qui est sympa. J’estime que mon année est bien, 3ème des championnats de France et des Top. C’est vrai qu’il manque la victoire donc on va essayer de faire ça ce week-end !

Avec les cartes annonées, imagines-tu un changement de méta pour Philadelphie ? 

C’est un peu dur à dire encore. Les decks autour de Baku et Genn seront identiques voire renforcés puisqu’ils gagnent des cartes à chaque extension. Je pense qu’un ou deux decks peuvent émerger, peut-être un Guerrier Dragons. Quelques cartes peuvent se glisser dans les decks actuels comme Gonk le Raptor qui est vraiment sous-estimé d’après moi. Mais la méta changera surtout brutalement en avril.

Vinz