L’overview général de l’année du Mammouth présente l’ensemble des top cartes des 2 dernières années ainsi que l’ensemble des 9 classes.

A travers ces 3 illustrations nous verrons la composition de chacun des trois decks. Les cartes ont été regroupé non pas par extension mais par année.
La colonne de gauche (jaune) “Classique” concerne le set Classique et Base de Hearthstone.
La colonne du milieu (rouge) “Mammouth” regroupe les extensions : Voyage au Centre d’Un Goro / Chevalier du Trône de Glace / Kobolds & Catacombes.
La colonne de droite (bleu) “Corbeau” regroupe les extensions : Le Bois Maudit / Le Projet Armageboom / Les Jeux de Rastakhan 

Pour rappel, en Mars 2019 toute l’année du Mammouth sortira du format standard. Toutes les cartes en groupes ne seront plus jouables.

La colonne à gauche des cartes représente la popularité de chaque carte dans la méta actuelle.
Le % en bas de la liste représente la popularité du deck au rang Légende.

INFO : Cela peut permettre de comprendre les cartes qui sortiront du format standard au mois de Mars et donc de juger si le deck sera affaibli / intouché / ou complètement détruit par la rotation. Pour les joueurs ayant une faible collection : évitez de crafter les decks qui seront totalement détruits par la rotation.

Voici en image ce que l’année du Mammouth a apporté à Gul’Dan.
L’année du Mammouth avait très mal commencé pour la classe Démoniste. Un’Goro n’avait rien apporté à Gul’Dan. La Quête était injouable, les cartes défausses trop mauvaises, on ne trouvait aucune synergie viable.

Le Chevalier du Trône de Glace voit apparaitre Gul’Dan le saccage-sang. Il était très mal considéré, notamment pour son coups : (10). Beaucoup de joueur voyait un potentiel dans son cri de guerre, mais avec les démons du set de l’époque, impossible d’en profiter. La seule véritable acquisition fut : Profanation (defile en anglais) qui mériterait sa place dans la Top 10 de l’année du Mammouth. Une véritable plaie pour tous les decks Aggro, Profanation  sera l’atout défensif n°1 du Démoniste pendant pratiquement 2ans.

Pendant 6mois, le seul deck potentiellement compétitif pour Démoniste était le Démo Zoo. Il existait quelques listes de Démoniste Handlock mais rien de véritablement convaincant… et au mois de décembre arriva : Kobolds & Catacombes.
Voilà le parfait exemple de la surpuissance du Mammouth. TOUTES les cartes sont actuellement joué dans les decks Démoniste.
En décembre 2017 nous assistons à l’émergence de 2 decks top méta qui resteront très longtemps la base de toutes les méta : Le Démoniste Contrôle et le Démoniste Cube.

Le Démoniste Cube dominera la méta jusqu’au 22 Mai 2018 et le nerf de Sombre pacte et Laquais possédé. Mais pendant 6 mois nous assistons à la déferlante de Garde Funeste / Cube Carnivore / Crâne du Man’ari / Seigneur du Vide / le DK / Rin / Améthyste / Kobold de bibliothèque … C’était le premier deck qui met en avant la puissance du Cube Carnivore (qui sera ensuite repris par le Chasseur Râle d’agonie), mais c’est surtout le premier véritable deck qui menace l’année du Corbeau. Contrairement au Prêtre Razakus / Druide Jade / Mage Burn ou Secret le démoniste cube repose sur toutes des cartes de K&C. Cela voulait dire qu’il resterait après la rotation.

C’est effectivement le cas, après la sortie du Bois Maudit, Démoniste Cube était encore au top de la méta c’est pourquoi le nerf du 22 Mai était prévu pour détruire le deck. Il reculera quelques temps, disparaitra du ladder mais sera toujours présent en tournoi. Ça reste à l’heure actuelle encore deck populaire et jouable dans la méta.

Après le recul du Démoniste Cube, le Démoniste Contrôle se fait une place dans la méta, un deck très puissant pouvait répondre aux aggros du moment. Mais le “nouveau Démoniste” sera le Démoniste Pair. Possible avec l’extension Bois Maudit, c’est à ce moment là que toutes les cartes de K&C sont jouées, Saccageur sadique / Homoncule sans gêne et Améthyste sont la base du Démoniste Pair.

Quand on voit l’importance de toutes ces cartes, la rotation risque de faire très mal à Gul’Dan …