L’overview général de l’année du Mammouth présente l’ensemble des top cartes des 2 dernières années ainsi que l’ensemble des 9 classes.

A travers ces 3 illustrations nous verrons la composition de chacun des trois decks. Les cartes ont été regroupé non pas par extension mais par année.
La colonne de gauche (jaune) “Classique” concerne le set Classique et Base de Hearthstone.
La colonne du milieu (rouge) “Mammouth” regroupe les extensions : Voyage au Centre d’Un Goro / Chevalier du Trône de Glace / Kobolds & Catacombes.
La colonne de droite (bleu) “Corbeau” regroupe les extensions : Le Bois Maudit / Le Projet Armageboom / Les Jeux de Rastakhan 

Pour rappel, en Mars 2019 toute l’année du Mammouth sortira du format standard. Toutes les cartes en groupes ne seront plus jouables.

La colonne à gauche des cartes représente la popularité de chaque carte dans la méta actuelle.
Le % en bas de la liste représente la popularité du deck au rang Légende.

INFO : Cela peut permettre de comprendre les cartes qui sortiront du format standard au mois de Mars et donc de juger si le deck sera affaibli / intouché / ou complètement détruit par la rotation. Pour les joueurs ayant une faible collection : évitez de crafter les decks qui seront totalement détruits par la rotation.

Voici en image ce que l’année du Mammouth a apporté à Garrosh.
Garrosh a connu une année du Mammouth à deux vitesses. Le Guerrier Pirate a longtemps été top 1 de la méta, souvent le seul véritable aggro redoutable de la méta. De Mars 2017 à Décembre 2017 c’était le deck aggro par excellence punissant rapidement les decks Contrôle avec des létals T4. Très fort contre les decks Contrôle, le Guerrier Pirate éradiquait tous les decks lents sans défense en early.  Mais avec l’arrivé du Kobolds & Catacombes et le tout puissant Prêtre Razakus il a connu de longs moments de solitude pour finalement disparaitre.

À partir de l’année du Corbeau Garrosh connaitra peut être sa pire année en ladder. Souvent considéré comme l’une des trois plus mauvaises classes de la méta il a longtemps eu du mal à retrouver un archétype séduisant et compétitif. Le Guerrier ruée n’a jamais convaincu, le Guerrier Contrôle était un bon deck mais impossible de gagner contre Voleur Quête.
Le Guerrier Quête a eu un petit moment de gloire à la sortie d’Un’Goro puis est revenu dernièrement avec Rastakhan et les derniers nerfs, mais il est victime d’impopularité, pas que le deck soit mauvais, mais les joueurs préfèrent d’autres decks top méta plus compétitifs.

L’arrivé de Armageboom en automne 2018 a redonné un grand vent de fraicheur à Garrosh, lui donnant beaucoup d’outils et de puissantes cartes pour l’avenir. Même si l’archétype Quête sortira du standard en Mars 2019 la grande base du Guerrier Impair (Contrôle) restera à la rotation ce qui peut annoncer que du positif pour le Guerrier Contrôle.

Les top cartes guerriers du Mammouth seront sans conteste Coeur de la fournaise (Quête), Factionnaire acculée (le counter au Druide Hadronox), Jeune Navrecorne.
Venez vous battre + Main du mort a été la base du Guerrier Fatigue. Un deck très aimé par nos joueurs. Maverick et Odemian étaient les premiers fans de ce deck, qui a contribué à leurs titres en majors (HCT Toronto pour Odemian et DH Tour pour Maverick).
C’était un deck très compliqué à jouer mais, une fois maitrisé, il pouvait vous permettre de renverser des parties et des Line-Up.

On notera aussi le massacre d’une carte emblématique du Guerrier en Septembre 2017… La Hache de Guerre embrasée passa de (2) de mana à (3) de mana… la rendant à l’heure actuelle injouable…